• zébus du centre - pourunzébu.com

    Compte-rendu de l’assemblée générale 2012

    L’Assemblée Générale de l’Association s’est tenue à Garches le 17 mars 2012. Vous en trouverez ci-dessous un compte rendu résumé.

    COMPTE- RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MARS 2012

    Notre Association vient de franchir sa cinquième année d’existence, 47 couples ont été équipés, plus de 100 personnes ont participé à son financement, 2 Associations nous ont apporté une aide substantielle.
    Merci à vous qui nous permettez de faire ce bon bilan aujourd’hui.

    Généralités

    La situation au Burkina reste fragile après les émeutes de l’an dernier : augmentation importante du prix des denrées alimentaires, problèmes à la frontière Nord liés aux situations dégradées du Mali et du Niger, retour de quelques travailleurs en Côte d’Ivoire et émigration plus importante vers le Ghana, y compris des femmes (ce qui est nouveau).

    Enfin exploitation des maigres ressources aurifères par des étrangers sans scrupule (pollution, conditions de travail inqualifiables, insécurité)

    Résultats comptables de l’Association

    compte rendu AG 2012

    Le rapport financier est approuvé à l’unanimité

    La Vie au Centre Germain Nadal

    Les récoltes sont en cours et prometteuses, le champ d’oignons a tenu ses promesses, entre 4 et 6 tonnes d’oignons devraient être récoltées et vendues d’ici à juin, ce qui est une source de revenus nouveaux et importants pour le CGN.
    L’apiculture devient aussi une activité très importante, un apiculteur français a séjourné au centre pour conseiller le technicien  du centre afin de mieux sauvegarder les essaims après la récolte du miel. Chaque couple d’élèves doit apprendre à gérer une ruche car c’est un apport important que l’on peut faire dans chaque village.
    L’approvisionnement en eau reste le point noir dans la vie du centre. La pompe qui avait été détruite par la foudre en  2010 est en cours de remplacement.
    Le moulin à karité fonctionne : fabrication du beurre pour usage interne, de savons pour la vente, location du broyeur par des femmes  extérieures au centre pour rentabiliser l’installation.
    Enfin, une majorité d’élèves de la promotion sortie en 2007 a remboursé les 75 euros demandés en contrepartie de l’équipement reçu. C’est un signe très positif, puisque cela veut dire qu’ils peuvent tirer quelques profits de leur exploitation.

    Projets

    Une autre ferme-école, plus orientée élevage, est installée à Loropeni. Nous l’avons visitée en 2010.
    Un premier groupe de 6 jeunes élèves (moyenne d’âge 20 ans) a lancé une exploitation permettant d’introduire un élevage de moutons dans un village, cela a été une véritable réussite, à tel point qu’aujourd’hui il y a 11 groupe équivalents qui se sont formés dans autant de villages et qui fonctionnent très bien. Nous avons été sollicités pour apporter une aide à l’installation d’un nouveau groupe. Suite à la défection de deux couples au CGN, nous pensons avec votre accord répondre favorablement à cette demande qui correspond parfaitement à nos objectifs.